Enregistrer au format PDF

Rencontre avec des journalistes

par Emmanuelle Mathieu

Dans le cadre du Projet sur les médias Des Lumières sur les ondes, financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes,
le 11 décembre, les élèves de TES ont rencontré deux journalistes :
Cyprien Dumas de La Voix de l’Ain, et Audrey Radondy de Radio B, radio associative burgienne.

Ils ont pu poser des questions sur le métier de journaliste, sans tabou :
la première question posée par les élèves a été celle du salaire !
Ils ont découvert qu’être journaliste dans un journal ou une radio locale n’est pas très rémunérateur mais les élèves ont compris qu’il s’agit avant tout d’une vocation.
On est souvent loin du glamour d’un présentateur télé. Beaucoup de journalistes sont "pigistes" ou avec des contrats précaires. Un métier où on ne compte pas ses heures, en général 45 ou 50 h par semaine et où la notion d’heures supplémentaires n’existe pas.
Audrey et Cyprien ont parlé des réalités du terrain, de leur souci de donner honnêtement l’information en enquêtant et en vérifiant leur source.

Les élèves ont échangé avec eux sur le traitement médiatique du mouvement des gilets jaunes, les journalistes n’ont éludé aucune question et entendu certains reproches à l’égard de leur profession.
Ils ont souligné l’exigence et la déontologie que respecte l’ensemble des journalistes même si il peut y avoir des "brebis galeuses", invitant à ne pas mettre "tout le monde dans le même sac".
Ils ont aussi abordé les difficultés structurelles des médias : problème de concentration, recherche du scoop etc.

C’est une profession très critiquée et en même temps qui continue de faire rêver.
Pas de voie toute tracée pour devenir journaliste, aucun des deux n’a fait Sciences Po mais tous les deux ont intégré l’école de journalisme de Lille après une licence en info com pour l’un et une licence d’éco-gestion pour l’autre.

Pour clôturer les échanges, Audrey a conseillé de continuer à s’informer en variant les supports et de ne pas se contenter des chaînes d’info en continu.
Elle a préconisé des journaux tels que Courrier International ou Le monde diplomatique (disponibles au CDI !) mais aussi des journaux différents comme XXI qui traite de l’actualité sous forme de BD documentaire. Elle a invité les élèves à consulter des sites comme par exemple Les Décodeurs créé par des journalistes du journal Le Monde.
La rencontre et les échanges entre élèves et journalistes ont permis de faire évoluer la représentation du métier de journaliste.

Restauration Scolaire

Cet espace sécurisé permet : le réapprovisionnement de la carte restauration du lycée