Enregistrer au format PDF

Salon de Beautés Littéraires

par Emmanuelle Mathieu

Salon de Beautés Littéraires

Le salon de Beauté Littéraires est un projet de notre classe de français qui consiste à proposer au lycée un espace pour se détendre en écoutant des poèmes récités par les élèves-esthéticiens littéraires, ces poèmes ayant des vertus curatives :

poème-soin lissant, poème-soin hydratant, pierres chaudes, agrumes etc.

Étape 1 : choix des poèmes à la carte

Il fallait associer des poèmes avec des soins propres à un salon de beauté. Pour cela nous avons consulté des recueils de poèmes proposés par le centre de documentation et d’information(CDI). Pas simple ! étant donné qu’il faut choisir un poème qui correspond réellement au soin demandé : pour le soin aux agrumes, le poème doit évoquer l’orange ou le citron...

Étape 2 : répétition

Pour pouvoir être compétent dans l’institut de Beautés Littéraires, il nous a fallu beaucoup d’entraînement notamment sur la lecture des poèmes, sur l’intonation, la respiration etc.

Nous nous sommes également entraînés à accueillir les clients en proposant plusieurs formules de politesse, pour savoir où et comment installer les clients.

C’est pourquoi pendant plusieurs semaines nous étions en demi-groupe au CDI. Pour nous aider dans ce projet nous avions l’aide de Mme Mathieu et de notre professeur MmeTissoires.

Etape 3 : mise en place de l’institut

Les poèmes étant choisis et la carte de soins poétiques finalisée, il fallait construire et installer physiquement l’institut de Beautés Littéraires.

C’est la documentaliste qui nous a aidés en ramenant des objets et matériaux utiles à la décoration. Nous devions aussi emmener des accessoires telles que nos blouses pour la tenue d’esthéticien. Il y avait différents groupes pour l’installation : certains s’occupaient de la décoration, d’autres de la disposition de la salle d’attente ou des cabines de soins.

Nous avions prévu aussi des accessoires comme de l’huile essentielle de citron pour le soin agrumes que nous ferions respirer en même temps que la lecture du poème ; nous avions également un brumisateur pour accompagner la lecture du poème-hydratant.

Etape 4 : ouverture de l’institut

Lors de son ouverture, il y a eu beaucoup de monde. Les clients installés dans des sièges confortables savouraient les poèmes lus à voix basse pour que le soin soit doux et agréable à l’oreille.

Cela a intrigué les élèves comme les professeurs car c’était nouveau et différent des activités proposées au CDI. Après s’être occupés de tous les clients, nous avons fait un bilan avec eux : la plupart étaient ravis.

Au commencement de ce projet, nous avons été tout d’abord questionnés et intrigués par cette nouvelle expérience, puis en découvrant ce que nous devions faire, nous étions à la fois excités et anxieux. Lorsque nous lisions nous étions un peu gênés mais au fur et à mesure le stress a disparu et nous étions plus à l’aise. Nous avons donc passé un bon moment, ainsi que nos clients, comblés !

Cet institut nous a permis d’approfondir nos connaissances sur la poésie (connaître de nouveaux poèmes notamment) et de s’entraîner à l’oral en récitant les poèmes entre nous et de travailler notre élocution. Nous avons développé également notre esprit de groupe et d’organisation pour faire fonctionner l’institut. Enfin, cet atelier nous a offert la possibilité de dépasser pour certains notre timidité. Les décors étaient très réussis et très immersifs.

Bref, une expérience originale, loin des cours standards !!

Restauration Scolaire

Cet espace sécurisé permet : le réapprovisionnement de la carte restauration du lycée