"La révolte en chantant" en Littérature et Société

(actualisé le ) par Danièle Mauffrey

Deux groupes d’élèves de Littérature et Société, associés à des élèves de l’option musique, ont participé cette année à un projet en partenariat avec le Centre Culturel de rencontre d’Ambronay et le chanteur Arnaud Marzorati. Ils ont d’abord passé une après-midi au Centre Culturel de Rencontre pour découvrir le fonctionnement du Centre Culturel et les différents métiers qui s’exercent dans le cadre du festival et pour assister au spectacle d’Arnaud Marzorati : Typhon. Ensuite, le chanteur est venu au lycée pour leur faire découvrir l’histoire de la chanson engagée et les accompagner dans l’écriture et la mise en voix de chansons engagées, en parallèle avec le travail mené dans le cours de Littérature et Société de M. Tournier et Mme Mauffrey, et dans le cadre de l’option musique avec Mme Gosset. Le 15 décembre, les élèves ont pu présenter le résultat de leur travail à un public constitué de camarades, de parents, de personnels du lycée et de membres du Centre Culturel de Rencontre. ce projet a pu voir le jour grâce à l’aide du Conseil Régional (projet Eureka) et du Centre Culturel de Rencontre.
Ci-dessous quelques comptes-rendus et réactions d’élèves ayant participé au projet.

PRESENTATION DU PROJET DE LITTERATURE ET SOCIETE

« La révolte en chantant »

Les élèves de l’option littérature et société des classes de 201, 207, 214 et 217, aidés par leurs professeurs Mme Mauffrey et M. Tournier, ainsi que par les élèves de l’option musique, ont mené à bien un projet consistant à écrire et chanter des chansons engagées.

Tout d’abord, ils ont interviewé différentes personnes du Centre Culturel d’Ambronay sur leur fonction au festival et assisté au spectacle « Typhon » de l’artiste Arnaud Marzorati. Par la suite, M. Marzorati est intervenu plusieurs fois au lycée pour exercer la voix et les aider à écrire leurs chansons engagées. Les élèves de l’option musique ont contribué à la mise en musique des paroles. Certains airs existaient déjà, d’autres sont des compositions.

C’est ainsi que le mardi 15 décembre 2015 les élèves ont interprété ces chansons en public, devant des parents, des professeurs, des élèves et des membres du Centre Culturel d’Ambronay.

La conclusion que nous pouvons tirer de ce projet est que la plupart de ces chansons ont des thèmes qui leur tiennent à cœur et sont tristes.

Merci aux élèves, aux professeurs, au Centre Culturel
d’Ambronay et à Arnaud Marzorati d’avoir participé à ce projet.

LOMBARD Léo et LEMAITRE Candice

Quelques avis d’élèves à propos du projet :

"Lors de la sortie au festival d’Ambronay, nous avons pu découvrir un nouvel univers musical que je ne connaissais pas et qui nous a permis d’enrichir notre culture musicale" Mallaury
"J’ai beaucoup aimé ce projet de création, j’ai trouvé cela très intéressant. Pouvoir s’exprimer sur un sujet qui nous révolte est une bonne expérience et ça change" Margot
"Sans ce projet, je ne pense pas que j’aurais autant réfléchi sur les chansons. Ecrire une chanson pour ensuite la chanter devant les autres était un grand pas contre la timidité" Dana
"Projet très enrichissant et constructif" Claire
"Ce projet nous a contraint à devenir indépendant et nous a donné une occasion de nous exprimer librement en chanson" Lily
"C’était une très bonne idée de nous faire créer une chanson. En revanche, je n’ai pas forcément aimé le spectacle d’Arnaud Marzorati" Célia
"J’ai trouvé cette expérience amusante et intéressante notamment grâce à la venue d’Arnaud Marzorati qui était très sympathique et très drôle." Léo
"J’ai bien aimé ce projet, la visite, le spectacle à Ambronay, l’écriture, sauf la représentation devant tout le monde. Arnaud marzorati est très sympathique, il a une façon originale de dire les choses qui fait qu’on accroche à ce qu’il dit" Candice

Une des chansons écrites par les élèves :

DIFFERENTS
Ils étaient tout deux très différents
Il vivait dans la violence
Ne connaissaient que la méfiance
Il jouaient avec des goupilles
Alors qu’elle menait une belle vie

Ils étaient tout deux très différents
Elle vivait dans l’innocence
Ne connaissaient que l’élégance
Elle jouait avec de jolies poupées
Alors que lui ne voyait que des épées

REFRAIN
Leur seul point commun
Rejoindre le même pays
Lui pour une nouvelle vie
Elle pour le paradis
Elle s’appelle Laurianne
Et lui Aylan

Ils étaient tout deux très différents
Elle sur son gros bateau
N’avait pas peur de l’eau
Et lui sur sa pauvre barque
Avait si peur des vagues

Arrivé au bout du voyage
Elle courut vers la plage
Tandis que lui de l’autre côté de la rive
Avait perdu la vie

REFRAIN
Leur seul point commun
Rejoindre le même pays
Lui pour une nouvelle vie
Elle pour le paradis
Elle s’appelle Laurianne
Et lui Aylan

Un lien vers des extraits du spectacle d’Arnaud Marzorati :